Arts et créativité

Je participe à la 5ème édition du Salon Fantastique !

Aujourd’hui, j’ai une nouvelle à t’annoncer. Je participerai au Salon Fantastique au parc de la Villette à Paris les 6, 7 et 8 mai 2017. Cela fait deux ans que j’y vais en tant que visiteuse, mais cette fois, j’y serai en tant qu’exposante.

Je t’explique.

J’ai de nombreuses passions, mais les deux plus anciennes, qui remontent à mon enfance, sont le dessin et l’écriture. Je n’avais pas dix ans lorsque mon plus grand rêve était de publier, un jour, un roman. Après avoir écris plusieurs débuts de livres, dont un de 130 pages alors que j’avais à peine douze ans, sans jamais en finir aucun, une histoire a commencé à se dessiner dans mon esprit. J’ai créé un univers, des personnages, des lieux aussi nombreux que variés… Aujourd’hui, j’ai 19 ans et cela fait donc sept ans que les premières esquisses de ce qui est aujourd’hui mon projet le plus important ont commencé à naître dans mon esprit.
Pendant ces sept ans, l’histoire s’est développée et a énormément évolué. Mais mon livre ne voyait jamais le jour ; et pour cause, je manquais de confiance en moi. Je suis extrêmement attachée à ce projet, aux personnages que j’ai créé et à leur histoire. Je me disais toujours que je devais affiner ma langue, développer mon vocabulaire, perfectionner mon intrigue, lire davantage… En bref, je n’étais jamais prête. Après le bac, ne sachant pas vraiment ce que je voulais faire, je me suis dirigée vers les Lettres en grande partie dans ce but.
Mais aujourd’hui, j’arrête de traîner. J’arrête de préparer mon histoire, j’arrête de la développer, j’arrête les brouillons, les plans, les tableaux. Aujourd’hui, en 2017, après sept ans de préparation et de longues heures à élaborer mon histoire, je passe enfin à l’écriture.
Le Salon Fantastique a été mon déclic.

En effet, en février, alors que je discutais avec une amie photographe des différents moyens de faire connaître son travail, nous en sommes venues au sujet des salons et conventions. J’ai pensé au Salon Fantastique, et j’ai eu l’étrange, la folle idée de m’imaginer en tant qu’exposante.
Et comme j’aime bien les challenges, j’ai pris cette idée très au sérieux, et à ce jour, mon stand est réservé, j’ai déjà beaucoup avancé dans mes créations et il me reste 30 jours pour finir de tout préparer.

Mais alors, exposante, d’accord, mais que vais-je exposer ?

Comme je te l’ai dis, mes deux première passions étaient l’écriture et le dessin. Mais je touche à de nombreux autres domaines artistiques, telles que la photographie et la création de costumes. J’ai donc décidé de recréer, à travers un costume, de nombreuses peintures, etc, l’univers du roman fantasy que je suis en train d’écrire. Et bien sûr, je vais essayer d’avancer mon roman au maximum d’ici là. Mais quel est le but derrière tout ça ?
Évidemment, c’est un énorme investissement, financier d’abord, mais aussi et surtout de temps. Mais comme tu le sais, j’aime les challenges car la pression et les défis me stimulent énormément. Grâce à ce projet, je sais que je vais enfin arrêter de procrastiner, et que je vais enfin me remettre vraiment à mes passions artistiques, me remettre à créer sérieusement. Tout va beaucoup s’accélérer pour moi grâce à ce challenge, car tout doit être près pour une date fixe. La difficulté de ce challenge est ce dont j’avais besoin pour me lancer pour de bon.

Si tu es sur Paris au mois de mai et que les univers fantastiques t’intéressent, n’hésite pas à passer !  J’y suis allée plusieurs fois aux deux précédentes éditions, et c’était à chaque fois une expérience formidable.

Le lien de l’évènement : https://www.facebook.com/events/361916680830056/

Je te tiens au courant de l’avancée de ce projet. Je te dis à très bientôt !

You Might Also Like

No Comments

    Leave a Reply